La dormeuse au clair de lune

Lorsqu'apparaît l’astre de la nuit

Je pressens ses malices.

Confidente, perverse et amie

Lorsque dans les nues lointaines

Elle trace ronde ou partielle

Sa voluptueuse ellipse.

Ses rayons pâles 

Lorsque le ciel est nu

Traversent l’obscurité du silence

Pénètrent les secrets des rêves

Caressent délicatement

La peau d’ivoire laiteuse

Qui s’offre dans l’inconscience

D’un profond sommeil.

Le corps délicieux se donne

La corolle sombre est offerte

Recueille les rayons de lune

Communiant d’amour

Jusqu’au ventre tendu

A la poitrine 

Aux lèvres qui soupirent

Exhalant un souffle rauque

De songes érotiques

 Qui s’évanouissent

Comme des papillons de nuit

Silencieux et lointains

Aux lueurs de l’aurore.

A nos amours

6 avril 2003

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Twitter Icône sociale
  • Facebook Social Icône
  • Blogger Icône sociale
  • LinkedIn Social Icône

Nature et naturisme 2019 - Image au réel - Emmanuel Thomas